Le revêtement des sols et des murs dans une habitation durable doit répondre aux conditions suivantes :

  • Aspects techniques : Le matériau doit être choisi en fonction de son endroit dans l’habitation: par exemple, dans le hall d’entrée, le revêtement subira une usure plus importante que dans une chambre à coucher. La durée de vie escomptée et l’entretien nécessaire constituent donc des facteurs importants.

  • Aspects sanitaires : Le choix des matériaux, la finition éventuelle (par exemple, les vernis) et le mode de placement (collage, fixation mécanique...) influencent fortement le climat intérieur. Ces matériaux sont en contact direct ou indirect avec les occupants et peuvent donc avoir un impact sur leur santé. Plusieurs labels garantissent des matériaux sains : Nature Plus, l’écolabel européen, ...